La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Confinement: conserver une bonne alimentation

En cette période singulière et exceptionnelle de confinement, la question peut se poser légitimement : quels aliments privilégier ? Comment manger équilibré en ayant un accès restreint aux produits frais ?

L'objectif est de garder une qualité des aliments , c'est-à-dire apportant des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments, des oméga-3, des protéines complètes.... La tentation est grande de se tourner vers des aliments transformés, parfois sucrés (gateaux, viennoiseries, biscuits, yaourts aromatisés ou aux fruits, crèmes desserts....) et/ou vers des féculents souvent raffinés (riz, pâtes, semoule, baguette blanche...). Mais on peut tout à fait choisir des aliments de longue conservation et restant intéressants nutritionnellement

 - bocaux et conserves de légumes et de fruits toujours au naturel non cuisinés : haricots verts, fonds d'artichauts, maïs, petits-pois, macédoine de légumes, betteraves sous vide, ananas sans sirop au naturel.... Des fruits séchés (abricots, dattes, pruneaux, ananas, figues, baies de goji, cranberries...)

- conserves de légumes secs déjà cuits (toujours non cuisinés et au naturel) : les lentilles, pois chiches, haricots blancs et rouges, les chataignes en bocaux

- conserves de poisson : boîtes de sardines et maquereaux, de thon au naturel, filets de maquereaux et harengs sous vides, soupe de poisson....

- les oeufs (qui se conservent en général 1 mois à compter de la date de ponte)

- les surgelés : légumes natures non cuisinés (épinards en branche, carottes, champignons, courgettes, choux, petits-pois...), les fruits (les fruits rouges comme les framboises, mûres, fruits exotiques...), les filets de poisson natures (pavé de saumon, colin, crevettes...)

- Quelques produits frais qui se gardent plusieurs jours voire plusieurs semaines : les courges (potimarron, butternut....), le topinambour, le céleri-rave, la patate douce et les pommes de terre, les bananes, les pommes, les kiwis et avocats... Pensez à les prendre peu mûrs pour anticiper !

- les fromages affinés (roquefort, féta, pâtes dures comme le comté, le beaufort, l'emmental, le parmesan et pécorino, les tommes de chèvre ou de brebis....)

Et puisqu'on a du temps, autant le mettre à profit ! N'hésitez pas à faire vos propres conserves et congélation de légumes frais, vos bocaux stérilisés de compotes de fruits, de pâtes à tartiner, à congeler des tranches de pain complet, des légumineuses déjà cuites (pois chihces.... Vous anticipez ainsi la reprise (qui sera sûrement bien chargée).

Les principes de l'équilibre alimentaire restent les mêmes : des produits bruts non ultra-transfomés, peu voire pas de produits sucrés industriels, peu de produits laitiers, de la matière grasse végétale à chaque repas (huile olive/avocat, les graines oléagineuses et fruits à coques) et surtout des oméga-3 (huiles de colza/noix, lin... les noix, les poissons gras). Bien sûr des légumes (en conserves ou surgelés si vous avez épuisé votre stock de frais), des féculents en quantité modérée et surtout non raffinés donc plutôt complets ou semi-complets (riz, pâtes, semoule, quinoa, sarrasin, petit-épeautre....) ou des légumineuses (lentilles vertes et corail, pois chiches, haricots...).