La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Purée de potimarron et millet aux amandes

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 1 petit potimarron (env. 350g)

- 50-60g millet décortiqué

- 2 petits oignons rouges + 3 ou 4 gousses d'ail

- 20g amandes (ou 1 grosse c. à soupe de purée d'amande complète)

- 2 c. à soupe de sauce soja salée (Tamari)

- Herbes de Provence + Estragon et Coriandre en poudre

- Poivre moulu

- Epices au choix et selon les goûts : Curcuma/Gingembre/Curry/Fénugrec/Galanga...

- Facultatif : 1 morceau de kombu (algue séchée)

Etapes :

  • Rincez longuement le millet à l'eau dans une passoire. Coupez le potimarron en morceaux (sans le peler), l'oignon et l'ail.
  • Mettre le tout dans une casserole et couvrir d'eau. Ajoutez les épices, les herbes séchées et le kombu si choisi.
  • Cuisez à demi-couvert sur feu doux (petits bouillons) jusqu'à absorption du liquide, et jusqu'à ce que le potimarron et le millet soient fondants. Remuez régulièrement en ajoutant de l'eau si nécessaire, pour éviter que cela n'accroche à la casserole. Laissez compoter ainsi env. 25-30 mn. La texture doit devenir +/- épaisse (type porridge).
  • Enlevez le kombu si besoin puis versez la sauce soja. Mélangez bien.
  • Ecrasez le tout, de façon grossière, à la fourchette ou au presse-purée (évitez le mixeur qui développerait l'amidon du millet et rendrait la purée trop gélatineuse et pâteuse).
  • Poivrez puis parsemez des amandes (ou la purée d'amande).
  • Servir chaud.

Se sert en accompagnement d'un poisson, d'une viande blanche ou tout simplement en plat principal avec une salade de crudités assaisonnées. Ce plat vous apporte des féculents (millet), des légumes (potimarron, oignon) et un peu de matières grasses (amandes). Il sera important d'intégrer une autre portion de protéines que celles apportées par le millet (animales- viande / poisson- ou végétales- légumineuses) au cours de la journée.

Le millet décortiqué est une céréale. Elle contient donc des glucides en majorité (sous forme d'amidon), des protéines (végétales - notamment un acide aminé, la lysine, très peu présente dans les céréales) et un peu d' acides gras insaturés. Sans gluten, elle est riche en vitamines B (2 et 6 surtout) et en potassium. C'est une source intéressante également en oligo-éléments (zinc, sélénium, cuivre et fer) qui sont antioxydants, en magnésium et phosphore. Elle apporte aussi son lot de fibres, comme toute céréale. Cependant, son Indice Glycémique reste assez élevé, elle sera donc à varier au quotidien avec différentes céréales, et à associer avec d'autres types de fibres (légumes crus, salade...).

Le kombu est une algue japonaise séchée (en magasin biologique). Les Japonais l'utilise quotidiennement pour la confection des bouillons (appelés "dashi"). Elle apporte de la saveur aux préparations, améliore la digestibilité des ingrédients réputés carminatifs (céréales, légumes secs, choux, poireaux, oignon...) et réduit le temps de cuisson des céréales et légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots secs...). Un petit morceau découpé suffit. A intégrer en début de cuisson, dans le liquide.

Les amandes ne se présentent plus : oléagineuses riches en protéines végétales, acides gras insaturés, fibres, calcium et magnésium particulièrement. Elles améliorent la digestibilité de l'amidon des céréales.

 

Puree potimarron millet aux amandes