La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Crème express poire-coco aux fruits secs

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 2 yaourts nature non sucrés (de préférence au soja ou chèvre ou brebis)

- 2 poires bien mûres

- 250 ml d'eau de coco

- 15 à 20g farine de coco

- 1 c. à café bombée de noix de coco râpée

- Cannelle en poudre + Eau de fleur d'oranger

- Facultatif : 1 c. à soupe de graines de lin moulues (env. 10g)

                      + Fruits séchés (baies de goji, physalis, pruneaux, dattes, myrtilles, figue, abricot...)

Etapes :

  • Pelez et rincez les poires. Ecrasez-les à la fourchette, puis les disposez dans un bol.
  • Ajoutez les yaourts + l'eau de coco + cannelle + cacao + eau de fleur d'oranger. Mélangez bien.
  • Incorporez la farine de coco (et éventuellement les graines de lin moulues) en dernier. Mélangez très énergiquement et sans attendre pour éviter les grumeaux : cette farine a un grand pouvoir d'absorption d'eau. C'est elle, en grande partie, qui va épaissir la crème. Les graines de lin possède également la même capacité.
  • Délayez éventuellement en versant un plus d'eau (ou autre liquide), tout en mélangeant, pour obtenir la texture désirée (plus ou moins épais ou fluide) : c'est vous qui ajustez ! Plus vous aurez de farine de coco et/ou de graines de lin, plus il vous devrez rajouter du liquide.
  • Parsemez de fruits séchés pour le décor.

Cette technique est une base. Libre à vous ensuite d'aromatiser comme vous le désirez :

- en ajoutant 1 c. à café de miel, de sirop d'érable ou de sirop d'agave, de la vanille liquide...

- en remplaçant les poires par 2 bananes écrasées ou 2 compotes (sans sucres ajoutés), pour encore plus de rapidité.

- en remplaçant le coco râpée par du cacao en poudre (non sucré), du thé matcha en poudre, de la chicorée soluble....

La farine de coco est extraite de la pulpe de noix de coco, qui est séchée, dégraissée puis réduite en poudre fine. De par le fruit dont elle est issue, sa composition diffère de la plupart des farines de céréales, en contenant moins de glucides et un peu plus de lipides (acides gras saturés essentiellement). C'est un aliment très intéressant nutritionnellement : sa teneur en fibres est remarquable (l'une des plus élevée qui existe), ce qui participe à la stimulation et à la protection du système intestinal ;  son indice glycémique est très bas (35) et ses protéines sont de bonne qualité, complètes car contenant les 8 acides aminés essentiels. De plus, sa teneur en sélénium et manganèse (oligo-éléments antioxydants et co-facteurs enzymatiques) est importante. Cerise sur le gâteau, la farine de coco ne contenant pas d'acide phytique, toutes ses vitamines et minéraux sont très bien assimilés par le corps. Elle a une capacité très importante d'aborption d'eau, il est donc nécessaire de la mélanger dans une préparation suffisamment liquide, et que l'on voudra épaissir plus ou moins. Ce sont en réalité ses fibres qui lui donne cette capacité,  permettant ainsi de lester le bol intestinal et de stimuler naturellement les transits paresseux. 

Les graines de lin font partie des graines oléagineuses, au même titre que les graines de sésame, de tournesol, de courges.... Elle possède une quantité intéressante de protéines (végétales), de glucides et surtout de lipides (presque la moitié de sa composition totale). Ces lipides sont en grande majorité des acides gras poly-insaturés, et surtout en oméga-3, dont une partie de la population est aujourd'hui carencée. Ces acides gras sont indispensables à une bonne fluidification sanguine, ils jouent un grand rôle dans l'influx nerveux en composant les membranes des neurones. Ils sont anti-inflammatoires et protecteurs des systèmes sanguin et neurologique. Les graines de lin sont d'une grande richesse en fibres solubles, qui agissent en tant que mucilages : elles absorbent l'eau et augmentent le bol alimentaire. Elles diminuent le taux de cholestérol, les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète et d'obésité. Elles stimulent naturellement le transit intestinal et luttent donc contre la constipation. Afin que ses précieux acides gras soient correctement assimilés par l'organisme, il est nécessaire de les moudre (dans un moulin à café électrique). Une fois moulues, elles ne se conservent que peu de temps au réfrigérateur (4 ou 5 j max) du fait de sa richesse en oméga-3, qui sont des acides gras très fragiles, instables et qui rancissent vite.

Creme yaourt mangue graines lin farine coco