La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Gâteau de semoule

Version traditionnelle

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 1 oeuf (extra-frais biologique)

- 50g semoule de blé complet

- 250 ml lait au choix (animal ou végétal)

- 10g sucre de canne complet non raffiné + jus de citron

- 30g raisins secs + 1 c. à soupe de rhum

- 1 gousse de vanille + cannelle en poudre

- zestes d'agrumes (orange, citron...)

Etapes :

  • Préchauffez le four à 180 °C avec un bain-marie (récipient rempli d'eau dans lequel vous plongerez les ramequins à mi-hauteur).
  • Faire bouillir un peu d'eau. Ajoutez le rhum et réhydratez-y quelques minutes les raisins secs. Réservez.
  • Réalisez un caramel en mettant dans une casserole le sucre avec quelques gouttes de jus de citron et un peu d'eau de réhydratation des raisins. Dissoudre à feu vif, jusqu'à atteindre des petits bouillons, en secouant la casserole très régulièrement et de façon circulaire, afin de bien homogénéiser le tout. Versez, directement et sans attendre, le caramel dans le fond de 2 ramequins.
  • Faites chauffer le lait, avec les gousses de vanille préalablment fendues et grattées. Rincez la semoule de blé puis versez-la en pluie dans le liquide bouillant. Cuisez jusqu'à absorption complète du liquide, en remuant au fouet constamment (pour éviter que le mélange n'accroche à la casserole et que l'absorption se fasse de façon homogène). Réservez à couvert.
  • Battez l'oeuf puis ajoutez-le à la semoule, en même temps que les raisins réhydratés et les zestes. Ajoutez la cannelle. Mélangez bien le tout.
  • Versez la semoule dans les ramequins, sur le caramel, puis enfournez dans le bain-marie chaud pour environ 30 mn.
  • Testez la cuisson avec la lame d'un couteau : elle doit ressortir sèche.
  • Sortez les ramequins puis plongez-les dans un bain-marie d'eau froide pour stopper la cuisson.

 

Se déguste tiède ou froid. Vous pouvez, le cas échéant, les garder au réfrigérateur jusqu'au lendemain (guère davantage, du fait de la présence de l'oeuf).

Cette recette traditionnelle est complète et énergétique, de par son apport en multiples nutriments : protéines animales (par l'oeuf et éventuellement le lait, si vous optez pour de la vache ou du chèvre), des glucides simples (par le sucre, les raisins secs) et complexes (par la semoule, qui est un féculent).

Veillez donc à adapter les autres apports de la journée en fonction, afin de conserver une ration calorique raisonnable. De même, optez si possible pour des ingrédients de bonne qualité, non raffinés et biologiques.

 

 

Version alternative

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 60g semoule de blé complet (ou semoule de riz ou du millet décortiqué)

- 250 ml lait végétal au choix (amande, riz, soja, noisette....)

- 30g raisins secs + 1 c. à soupe de rhum

- 1 gousse de vanille + cannelle en poudre

- 10 g miel ou sirop d'érable (1 c. à café)

Etapes :

  • Réhydratez les raisins secs dans un peu d'eau bouillante additionnée de la cuillère de rhum. Réservez.
  • Faites bouillir le lait dans une casserole. Fendez les gousses de vanille et grattez l'intérieur pour récupérer les grains. Ajoutez grains et gousses fendues dans le lait.
  • Rincez la semoule (ou le millet) puis versez-le en pluie dans le lait bouillant. Remuez constamment au fouet jusqu'à absorption totale du liquide. Otez les gousses de vanille.
  • Ajoutez les raisins secs réhydratés, avec un peu de leur eau de trempage, puis la cannelle et les zestes d'agrumes. Mélangez bien.
  • Versez le miel au fond de 2 ramequins puis ajoutez la semoule.
  • Laissez refroidir puis mettre au réfrigérateur. Vous pouvez démouler avant dégustation.

 

Cette version se conserve facilement au réfrigérateur 3 à 4 jours, sous film plastique. Elle est moins calorique, car sans oeufs et moins sucrée mais sa texture se rapproche d' une semoule au lait. Pour un gâteau qui se tient davantage et si vous choississez de le déguster froid, vous pouvez ajouter une 1/2 c.à café d'agar-agar en fin de cuisson de la semoule.

Le miel remplace ici, le caramel traditionnel : bien que sucré, il contient de nombreux bienfaits que n'a pas le sucre (même roux ou complet). Le miel est riche en acides aminés essentiels, en vitamines (surtout du groupe B), minéraux et oligo-éléments. Il possède également des enzymes, qui aident à l'absorption de ces nutriments, des flavonoïdes (antioxydants, anti-inflammatoires et antivirales) et des molécules à l'action antibactérienne. C'est un sucre naturel, non obtenu ou transformé chimiquement, qui conserve tous ces bienfaits surtout s'il n'est pas ou peu chauffé.

Privilégiez des miels de bonne provenance (hors "toutes fleurs") et de variétés différentes (sarrasin, fleur d'oranger, sapin, bourdaine, lavande, chataignier...); le miel apporte ainsi les nutriments contenus dans la plante d'où il est issu. Plus un miel est foncé, plus sa teneur en nutriments est importante.