La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Orangettes

Pour 4 à 5 personnes

Ingrédients :

- 2 oranges biologiques

- 150g chocolat noir à pâtisser (60% cacao de préférence)

- 13 cl d'eau

- 130g sucre complet non raffiné (type rapadura ou muscovado)

Etapes :

  • Lavez les oranges et pelez-les à vif afin de récupérer l'écorce puis taillez de longues lamelles d'épaisseur à peu près identique.
  • Dans une casserole d'eau bouillante, faites blanchir quelques minutes ces zestes d'oranges afin d'enlever l'amertume. Réservez.
  • Parallèlement, réalisez le sirop : faites bouillir l'eau et le sucre jusqu'à ce que celui-ci se dissolve. Ajoutez alors les zestes blanchis et laissez ainsi confire à feu vif 5-6 mn. Otez-les du sirop et laissez-les refroidir sur une feuille de papier sulfurisé ou sur une grille.
  • Faites fondre le chocolat au bain-marie :  chauffez une casserole remplie d'eau à mi-hauteur et mettez-y un bol avec les carrés de chocolat. Laissez ainsi à frémissement (l'eau ne doit pas bouillir ni projeter dans le bol) jusqu'à ce que le chocolat soit fondu. Remuez régulièrement.
  • Trempez les écorces d'orange confites dans le chocolat fondu et disposez-les sur un papier sulfurisé ou sur une grille.
  • Laissez refroidir à température ambiante avant des les mettre au réfrigérateur 1/2h minimum pour bien figer le chocolat.

 

Se conservent 1 à 2 semaines au réfrigérateur, dans une boîte hermétique ou un petit sachet de congélateur.

Pour plus d'originalité, cette recette se prête aussi très bien avec d'autres agrumes (citron ou pamplemousse).

L'orange, bonne source de vitamine C et de fibres, concentre ses bienfaits nutritionnels dans la peau et surtout dans le ziste (membrane blanche intérieure spongieuse localisée entre la peau et la pulpe). Conservez-la autant que possible dans vos préparations.

Le sucre complet possède davantage de vitamines, minéraux et oligo-éléments car, non raffiné lors de sa fabrication, il conserve la mélasse de la canne à sucre (partie la plus riche nutriments et considérée à tort comme un "résidu" par l'industrie). C'est ce qui lui confère sa couleur brune et son goût naturellement caramélisé. Cela reste du sucre pur mais, quitte à en utiliser de temps en temps, mieux vaut se tourner vers celui-ci. Le sucre de fleur de coco est aussi intéressant avec son Indicie Glycémique bas, mais reste onéreux à l'achat.

Ces petites douceurs restent un apport non négligeable de sucre et de matières grasses, et doivent donc être consommées occasionnellement : évitez d'en réaliser de grosses quantités d'un coup.