La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Poires au vin

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 2 poires encore fermes

- 30 cl de vin rouge

- Mélange d'épices tchaï (en poudre) : Cannelle/ Cardamome/ Clou de girofle + Badiane (anis étoilé) + Muscade

- 1 morceau de gingembre frais

- 10 cl de jus d'oranges fraîchement pressées

- Zestes d'orange (ou d'agrumes : citron, pamplemousse....)

Etapes :

  • Versez le jus d'orange et le vin rouge dans une casserole avec le mélange d'épices tchaï et les zestes d'orange. Faites chauffer jusqu'à frémissements et laissez infuser ainsi les épices quelques minutes, sur feu très doux.
  • Pelez et découpez les poires en deux ou en quatre, puis plongez-les dans le vin chaud, en augmentant légèrement le feu. Le vin doit recouvrir les poires.
  • Laissez cuire à demi-couvert, sur feu moyen, à petits bouillons, jusqu'à ce que les poires soient fondantes (comptez environ 15-20 minutes). Pensez à surveiller régulièrement, en retournant les poires de temps en temps, afin d'obtenir une cuisson homogène et éviter que les poires n'attachent au fond de la casserole.
  • Une fois cuites, déposez les demi ou quarts de poires dans des petits ramequins ou verrines. Réservez à couvert.
  • Laissez le vin réduire sur le feu, à frémissements, afin qu'il continue à s'impregner et à concentrer l'arôme des épices. Coupez le feu lorsque la quantité de vin restante vous convient.
  • Nappez les poires du vin chaud aux épices. Servez encore tiède, décoré de quelques étoiles de badiane, de fruits secs ou copeaux de chocolat noir.

 

L'alcool du vin rouge se dissipe lors de la cuisson. Plus la cuisson est longue, plus il s'évapore, et moins vous aurez le goût alcoolisé au final. De ce fait, les effets de l'alcool disparaissent aussi.

Ce dessert est un classique, particulièrement adapté en saison hivernale, pour le côté particulièrement réchauffant du vin, des épices et du gingembre. La poire et l'orange sont d'ailleurs des fruits d'hiver. C'est une recette qui permet d'utiliser, sans gâcher, un reste de vin qui traîne au réfrigérateur. Vous pouvez également conserver à part le vin aux épices, au réfrigérateur pendant quelques jours, pour une autre utilisation ou tout simplement comme boisson (à réchauffer quelques secondes à feu doux dans une casserole). Dégustez alors les poires telles quelles ou écrasées en purée épaisse, afin d'agrémenter les céréales du matin ou un yaourt nature.

Libre à vous d'ajouter quelques pruneaux ou autres fruits séchés lors de l'infusion du vin. Ils se réhydrateront en même temps qu'apporteront une note sucrée supplémentaire au vin. Vous pouvez également réaliser la recette avec des pommes ou moitié poire-moitié pomme.

Le jus d'orange permet d'apporter une saveur sucrée, qui contrebalance l'amertume du vin. Cependant, à la cuisson, ses vitamines (surtout la C) seront détruites.

Poires au vin 1