La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Crêpes de sarrasin

Pour environ 6 crêpes de taille moyenne (2 à 3 personnes)

Ingrédients :

- 100g farine de sarrasin

- 250 ml d'eau

- 1 pincée de sel marin non raffiné (ou 1 c.à soupe de sauce soja salée)

 

Etapes :

  • Mélangez énergiquement la farine, l'eau et le sel (éventuellement mixez le tout) de façon à obtenir une pâte lisse et homogène, sans grumeaux.
  • Laissez reposer à couvert 1/2h environ.
  • A l'aide d'un sopalin, tapissez une légère couche d'huile d'olive dans le fond d'une poêle et faites-la chauffer à feu vif : elle doit être très chaude de façon à saisir rapidement la crêpe. Le meilleur moyen de le savoir est de jeter quelques gouttes d'eau dans la poêle: celle-ci doit "grésiller".
  • Lorsque la poêle est chaude, baissez légèrement le feu et déposez-y une louche de pâte, en tournant la poêle avec le poignet pour la répartir uniformément.
  • Laissez cuire 1 à 2 minutes jusqu'à ce que les bords commencent à se décoller, puis retournez-la. Faites cuire l'autre face 1 à 2 minutes également, le temps de la dorer.
  • Répétez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

 

Ces galettes se conservent facilement 1 ou 2 jours, couvertes de papier sulfurisé. Faites-les alors réchauffer entre 2 assiettes pendant quelques minutes à four moyen (100-150°C), elles garderont tout leur moelleux.

Cette recette est une base pour des préparations aussi bien salées que sucrées : adaptez alors la garniture d'accompagnement et les ingrédients de la pâte (miel, compotes de fruits, épices, herbes, purées d'oléagineux, eaux florales, légumes, condiments ou tartinades en tout genre...). Elle constitue une portion de céréales, donc un apport de féculents. Pour obtenir un repas complet, intégrez des protéines animales (oeufs, poisson, viande) ou végétales (légumineuses type lentilles, pois chiches, haricots blancs, soja et dérivés) + des légumes et/ou fruits + un peu de matière grasse (huiles ou crèmes végétales, oléagineux, avocat, olive...).

Si vous le souhaitez, vous pouvez réaliser votre propre farine de sarrasin. Cela semble long et fastidieux et pourtant rien de plus simple : il suffit de prendre du sarrasin décortiqué (en grains entiers, que l'on trouve facilement dans les rayons biologiques des supermarché et magasins diététiques) et de le moudre à l'aide d'un petit moulin à café électrique (qui peut aussi vous servir pour faire votre propre poudre d'amande par exemple). Cela ne prend que quelques secondes et cela fonctionne avec n'importe quels grains entiers de céréales ou légumineuses (riz, petit-épeautre, lentilles, pois chiches, quinoa, flocons d'avoine....). Je conseille de passer par cette étape pour plusieurs raisons : le sarrasin est fraichement moulu, c'est-à-dire que ses propriétés nutrtionnelles (nutriments, vitamines, minéraux, oligo-éléments, enzymes....) sont intactes car la farine n'aura pas été événtée comme peut l'être une farine du commerce, moulue bien avant son utilisation. Sa couleur est claire, son odeur fraiche : cette farine est "vivante". De ce fait, cela est un atout pour les recettes : les crêpes seront plus moelleuses, elles lèveront davantage et leur goût restera subtil (presque neutre).

Vous pouvez tout de même en moudre une certaine quantité à l'avance (pour des raisons pratiques d'organisation) et la conserver, filmée et au réfrigérateur, pendant 1 ou 2 jours. Sachez simplement que plus vous attendez, plus vite la farine perdra ses propriétés.

Pour intensifier le goût si particulier du sarrasin, vous pouvez également torréfier les grains de sarrasin avant de les moudre : faites-les dorer à feu vif dans une poêle, à sec, pendant 1 à 2 minutes maximum, le temps jusqu'à ce que les grains brunissent légèrement. Attention à ne pas pousser la torréfaction trop longtemps, au risque de perdre les précieux bénéfices nutritionnels du sarrasin.

Crepes de sarrasin2