La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Crème macadamia

Pour 1 pot d'environ 120g

Ingrédients :

- 30g noix de macadamia

- 10g miso (pâte fermentée à base de soja et de riz) ou, à défaut, 1 c. à soupe de sauce soja salée (Tamari)

- 1 c. à café bombée de purée d'ail maison

- 50-60 ml d'eau

- Poivre + Persil frais

Etapes :

  • La veille, mettez les noix de macadamia dans un verre d'eau puis laissez tremper toute la nuit au frigo.
  • Le lendemain, récupérez les noix et jetez l'eau de trempage.
  • Mixez les noix égouttées + le miso (ou le Tamari) + l'ail cuit en purée + poivre + persil.
  • Versez l'eau progressivement tout en mixant, en alternant avec des pauses. N'hésitez pas à mixer plus ou moins longuement, et/ou à rajouter un peu d'eau si nécessaire, jusqu'à obtenir une texture semi-épaisse de crème nappante.

 

Cette sauce se conserve très bien 3 à 4 jours au réfrigérateur . Elle accompagne toutes sortes de plats (viande ou poisson, riz, pâtes, quinoa...)  mais se marie particulièrement bien avec un poisson blanc ou une salade de blé ou de petit-épeautre. Cette version s'utilise plutôt avec des préparations salées mais vous pouvez en faire une version sucrée : remplacez le miso (ou la sauce soja), l'ail et le poivre par du miel ou du sirop d'érable. N'hésitez pas à la personnaliser en ajoutant par exemple 1 c. à c. de cacao en poudre non sucré, du coco râpé....

La noix de macadamia fait partie des fruits secs oléagineux les plus énergétiques : très riche en matières grasses, sa consommation doit rester modérée et ses lipides pris en compte dans la ration journalière. Cependant, elle ne contient pas de cholestérol (étant d'origine végétale) et ses acides gras sont constitués en quasi totalité de mono-insaturés (de même nature que ceux de l'olive ou de l'avocat) reconnus de bonne qualité : ils régulent le taux de cholestérol sanguin et participent au bon fonctionnement cardio-vasculaire et nerveux. Cette noix possède peu de glucides et à peine plus de protéines végétales. Elle est très bien pourvue en fibres (facilitant le transit intestinal), et représente une bonne source de minéraux (surtout magnésium, potassium, phosphore) et d'oligo-éléments (beaucoup de fer, manganèse, mais aussi du sélénium et zinc).

Le miso, d'origine asiatique et très employé au Japon, est une pâte réalisée à base de soja, de riz ou d'orge et de sel marin non raffiné. Elle est fermentée plus ou moins longtemps (lui donnant une couleur plus ou moins sombre et une saveur plus ou moins prononcée). C'est un produit très salé qui remplace aisément le sel de table dans les préparations: une petite quantité suffit et sa dose journalière doit être limitée à 20g. De par la fermentation, son sel est très bien assimilé par l'organisme et n'engendre pas les mêmes effets néfastes que le sel iodé et raffiné que l'on trouve couramment. Je vous reporte au Produit du mois de novembre  pour en savoir plus.

Creme macadamia