La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Sauce cajou

Pour 1 personne

Ingrédients :

- 30 g de noix de cajou

- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive (ou de colza)

- Persil frais

- Jus de citron

- 1/2 gousse d'ail préalablement blanchie

- Sel, poivre et épices au choix (poudre de gingembre, de curcuma, curry....)

Etapes :

  • Mixez dans un blender tous les ingrédients.
  • Ajoutez progressivement quelques cuillerées d'eau, tout en mixant par à-coups, jusqu'à obtenir la consistance d'une pâte onctueuse.

Cette sauce se marie divinement bien avec un cabillaud ou une sole (vapeur ou au four). Vous pouvez napper le poisson au moment de l'enfourner ou alors à froid, une fois la cuisson du poisson effectuée. Si vous utilisez une huile riche en acides gras poly-insaturés (colza, lin, chanvre, noix, noisette....), ajoutez impérativement la sauce après cuisson : les oméga 6 et surtout les oméga 3 ne supportent pas la chaleur, au contact de laquelle ils développent des composés toxiques et cancérigènes.

La noix de cajou fait partie des graines oléagineuses (au même titre que les noix, noisettes, amandes, noix de Pécan, noix du Brésil, graines de courges, graines de tournesol, graines de sésame...). Cette famille se caractérise par sa richesse calorique mais aussi par ses lipides de très bonne qualité (origine végétale) : très peu d'acides gras saturés, beaucoup d'acides gras insaturés et surtout des poly-insaturés (oméga 6 et 3). Voir les bienfaits dans La macédoine au guacamole.

Comparées aux autres de sa catégorie,ce sont les noix de cajou qui possèdent le plus de glucides, expliquant leur petit goût sucré naturel. Cette saveur très douce permet de les utiliser comme base culinaire tant sur des recettes salées que sucrées. Proportionnellement, les cajou contiennent moins de lipides et sont "moins grasses" que les autres mais restent un apport conséquent, surtout en acides gras mono-insaturés (comme l'huile d'olive : voir Le régime crétois) et en oméga 6. Elles sont à consommer avec modération. Au-delà de leur valeur énergétique, ce sont d'excellentes sources d'anti-oxydants, de minéraux et oligo-éléments (magnésium, potassium, fer, zinc, iode, sélénium), de vitamine B9, de fibres et de protéines végétales.

A vous de tester de nouvelles saveurs en remplaçant les noix de cajou de cette recette par d'autres graines oléagineuses: variez-les, chacune ayant des bénéfices nutritionnels différent !

Petite information utile pour la mise en pratique de votre répartition: Cette sauce vous apporte, en terme de matières grasses, l'équivalent de 2 cuillères à soupe d'huile (soit  environ 20 g).

Sauce cajou