La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Pannacotta aux fruits rouges

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 30 cl d'eau + 30g amandes + 20g purée d'amandes complètes

- 200g mélange de fruits rouges (fraises, cerises, framboises, myrtilles, mûres...)

- 2g d''agar-agar (1/2 c. à café environ)

- 1 c. à café bombée de kuzu (fécule vendu en magasin biologique)

- cannelle en poudre

Etapes :

  • Si possible, faites tremper au préalable les amandes dans un bol d'eau pendant 1/2 journée puis réalisez le lait d'amandes : mixez l'eau, les amandes égouttées et la purée d'amandes.
  • Disposez les fruits rouges, préalablement lavés, au fond de 2 ramequins individuels ou d'un plat en verre.
  • Dans une casserole, diluez le kudzu dans le lait d'amandes et chauffez à feu doux en remuant très régulièrement jusqu'à épaississement.
  • Ajoutez l'agar-agar, mélangez et laissez cuire 1 ou 2 mn (toujours sur feu doux) en remuant constamment. Hors du feu, ajoutez la cannelle et mélangez.
  • Versez aussitôt le mélange sur les fruits rouges et laissez refroidir avant de mettre au réfrigérateur pour minimum 3-4h : la crème va se gélifier.
  • Servez froid, éventuellement accompagnée d'une sauce au chocolat maison.

 

 Cette recette est une adaptation de la traditionnelle panna-cotta que l'on réalise en général à partir de lait. Vous pouvez aussi utiliser des laits végétaux du commerce : veillez simplement à les prendre sans sucres ajoutés. Cependant, rien de plus simple que de faire son propre lait d'amandes : il sera plus riche gustativement et nutritionnellement (fibres, minéraux, protéines, bons acides gras...). En effet, ceux du commerce sont chers et contiennent beaucoup d'eau pour très peu d'oléagineux.

Vous pouvez bien entendu réaliser ce dessert avec n'importe quel fruit de saison, avec de la compote ou une purée de fruit maison. Variez aussi les plaisirs en ajoutant, selon les goûts, des fruits sechés, du thé matcha, des copeaux de chocolat, de la noix de coco râpé....

Les fruits rouges, comme leur couleur l'indique, sont très riches en antioxydants (anthocyanes, bêta-carotène, flavonoïdes...), en fibres, en vitamines et pauvres en glucides. A consommer sans modération au printemps et en été, leur saison est courte !  L'autre solution consiste à en congeler l'été pour pouvoir en profiter toute l'année.

Le kudzu est une fécule extraite d'une plante asiatique, vendue sous forme de poudre blanche, et utilisée depuis des millénaires en cuisine macrobiotique. Très digeste, elle s'emploie comme n'importe quelle fécule, pour épaissir (à chaud) les sauces et crèmes. Elles est connue pour ses vertus thérapeutiques, notamment pour soulager les intestins inflammés et très efficace pour diminuer les symptômes de tout types de dépendances (alcool, tabac, sucre...).