La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Poireaux vinaigrette au wasabi

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 1 poireau

- 1 c. à soupe d'huile de colza

- 1 c. à soupe de vinaigre balsamique + 1 c. à soupe de vinaigre de riz

- 1 c. à soupe de sauce soja salée (Tamari)

- Jus de citron

- 1 petite pointe de couteau de wasabi (pâte ou poudre) ou, à défaut, 1 c. à café de raifort en poudre

- Estragon / Basilic / Persil (frais ou séchés)

- Déco : graines de sésame

Etapes :

  • Lavez et découpez le poireau en morceaux. Faites-les cuire à la vapeur et laissez refroidir.
  • Mélangez les vinaigres + un filet de jus de citron + sauce soja + huile de colza + le wasabi (ou raifort). Ajoutez éventuellement un petit peu d'eau si vous le voulez.
  • Versez la vinaigrette sur les poireaux et bien mélangez le tout.
  • Ajoutez les herbes et parsemez de graines de sésame avant de servir.

Cette entrée peut facilement être préparée à l'avance, se gardant 2 ou 3 jours au réfrigérateur : l'acidité du jus de citron permet d'augmenter la durée de conservation.

Le poireau est riche en fibres, et surtout en inuline (comme l'asperge, l'ail, l'oignon, l'artichaut) qui ont la particularité d'agir comme prébiotiques, en entretenant un bon équilibre de la flore intestinale et en facilitant le transit. Il apporte beaucoup de potassium, de vitamine B9 et A d'origine végétale (bêta-carotène) qui est antioxydante. Ces dernières sont surtout localisées dans la partie verte. C'est un très bon diurétique, en empêchant la rétention d'eau. Attention, le poireau contient de l'acide oxalique en quantité importante : il fait partie des légumes à limiter en cas de calculs rénaux.

Le wasabi est assez fort, une petite quantité suffit : je vous reporte à la recette de coleslaw pour en savoir plus.