La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Socca aux olives

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 100g farine de pois chiches

- 1 c. à soupe d'huile d'olive vierge extra (parfumée à l'ail, si voulu)

- 2 à 3 gousses d'ail + 1 échalote

- une quinzaine d'olives noires et vertes

- une pincée de sel + Poivre

- Origan et/ou Romarin séchés + Curcuma en poudre + Graines de cumin

Etapes :

  • La veille, mettez la farine dans un bol et ajoutez progressivement de l'eau jusqu'à obtenir une pâte assez liquide. Laissez fermenter 12-24h, couvert d'une feuille de papier cuisson. La pâte doit avoir un peu augmentée de volume et dégager une légère odeur de levain (voire même avoir fait quelques bulles).
  • Préchauffez le four à 180°C (th. 6)
  • Huilez un plat à gratin et frottez le fond à l'aide d'une demi-gousse d'ail préalablement épluchée et dégermée.
  • Emincez le reste des gousses d'ail et l'échalote puis disposez-les dans le plat. Ajoutez les olives découpées en morceaux.
  • Assaisonnez la pâte à socca des herbes, des épices, du sel et du poivre. Mélangez le tout avant de verser l'appareil dans le ramequin. Répartissez uniformément l'ensemble en faisant des va-et-vient avec le plat.
  • Enfournez  pour 30-40 mn, couvert d'un papier sulfurisé.

 

Cette recette est un classique de la cuisine méditerranéenne, aussi appelée "farinata" au Nord de l'Italie. Traditionnellement, elle ne contient aucune garniture et se sert en accompagnement de légumes crus ou cuits. Mais laissez libre cours à votre imagination en l'agrémentant à loisir de légumes râpés, d'une ratatouille maison, de champignons poêlés, de dés de saumon fumé..... Vous pouvez aussi la consommer nature, accompagnée d'une sauce tomate, d'un coulis de poivron et/ou d'une salade de crudités au thon par exemple. Un autre féculent peut accompagner la socca (riz, pâtes, pommes de terre, fèves...) en cas de repas végétarien ou végétalien. Il est possible également de réaliser des crêpes, à la place de la cuisson au four.

C'est une recette rapide à réaliser, demandant peu d'ingrédients et bon marché.

La fermentation est un plus, on peut s'en passer si l'on souhaite gagner du temps, cependant elle permet d'améliorer la digestibilité du pois chiches ainis que la biodisponibilité de ses nutriments.

La farine de pois chiches est, comme le légume sec dont elle est extraite, une excellente source de protéines végétales, de glucides complexes et de fibres (insolubles). Ces fibres stimulent efficacement le transit intestinal, et préviennent les maladies métaboliques mais ce sont elles aussi qui peuvent entraîner de l'inconfort digestif chez les personnes sensibles (ballonnements, flatulences...). Elle apporte aussi des acides gras insaturés, bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire. Elle est riche en minéraux et oligo-éléments (magnésium, fer, potassium, phosphore, zinc) ainsi qu'en vitamines B (particulièrement en B9), essentielles au fonctionnement du métabolisme. Le pois chiche possède un indice glycémique bas, contrairement aux autres féculents (céréales et pommes de terre).

L'olive, et l'huile dont elle est extraite, sont constituées d'acides gras mono-insaturés, excellents pour la baisse du taux de cholestérol, de la tension artérielle et dans la prévention des maladies cardio-vasculaires. Elles jouent aussi un rôle essentiel au niveau neurologique, favorisant l'influx nerveux et les transmissions neuronales.

Socca aux olives2