La diététique ... sans contrainte ... sans complexe !

Gratin Dauphinois aux champignons

Pour 2 personnes

Ingrédients :

- 300g pomme de terre biologique à chair ferme (type Charlotte)

- 1/2 cube de bouillon de légumes (maison si possible)

- 20g tomme de brebis (ou autre fromage à pâte ferme)

- une poignée de shiitakés séchés

- 1 c. à soupe d'huile d'olive

- 2 ou 3 gousses d'ail

- Poivre + Muscade râpé / Estragon séché

Etapes :

  • Préchauffez le four à 180°C.
  • Lavez puis découpez les pommes de terre en rondelles. Epluchez puis dégermez les gousses d'ail.
  • Frottez le fond et les pourtours d'un plat à gratin avec 1/2 gousse d'ail, avant de les huiler.
  • Disposez régulièrement les rondelles de pomme de terre dans le plat, les shiitakés séchés et les gousses d'ail finement émincées ; parsemez de muscade, poivre et estragon séché.
  • Diluez le bouillon dans 25 cl d'eau chaude et recouvrez-en les pomme de terre et champignons (en vous arrêtant au 3/4 de leur hauteur).
  • Râpez la tomme de brebis sur le dessus.
  • Enfournez pour 30-40 mn environ, jusqu'à absorption du bouillon : les shiitakés doivent être entièrement réhydratés et les pommes de terre fondantes.
  • Servez aussitôt.

 

Plat emblématique de la cuisine française, voici la version "à la lyonnaise" c'est-à-dire au bouillon à la place du lait et de la crème. C'est une recette de saison hivernale, réchauffante, assez simple à réaliser et économique. Pour une recette végétalienne, il est possible de remplacer le fromage par des oléagineux concassés (amandes, noisettes, pistaches, noix de cajou, de pécan....) ou par une chapelure maison. Vous pouvez aussi remplacer une partie ou la totalité des pommes de terre par de la patate douce. Le bouillon étant déjà salé et parfumé, il est inutile d'ajouter du sel dans la recette.

Les pommes de terre apportent des glucides complexes, de différente nature selon les variétés, engendrant un Indice Glycémique plus ou moins élevé : optez en général pour des pommes de terre à chair ferme qui auront moins d'impact sur la glycémie, et une tendance à moins absorber les graisses. La pomme de terre reste assez pauvre en fibres, localisées surtout dans la peau : préférez l'origine agriculture biologique et évitez de les éplucher. Conserver la peau permet aussi de ralentir un peu plus l'Indice glycémique et d'apporter davantage de polyphénols, vitamines et minéraux. Mais elle est alcalinisante : elle contribue à maintenir l'équilibre acido-basique de l'organisme; elle est donc tout à fait bénéfique en association avec des aliments acidifiants (produits laitiers, produits sucrés, viandes, poissons, oeufs, céréales...).

Les shiitakés sont des champignons d'origine japonaise, extrêmement riches en vitamine D et en protéines végétales. Leur teneur très élevée en fibres, notamment en lentinane, leur confère des propriétés anti-cancéreuses reconnues, en stimulant très efficacement le système immunitaire. Pour en savoir plus, je vous reporte au Produit du mois de février qui leur est consacré.